La plante du bonheur

bonheur

La plante du bonheur
Editions Nathan
Illustrations : Claire Frossard
Un monde à lire Cycles 1 et 2

1) Le départ

Comme souvent, je joue dans le jardin de ma grand-mère.
Aujourd’hui, je viens de semer des graines et je demande :
Tu crois que mes graines vont germer rapidement ?
Installée dans son fauteuil, Grand-mère me regarde et sourit tranquillement.
Ca dépend, dit-elle. Certaines graines germent très vite, d’autres sont plus lentes. Il te faudra apprendre la patience.
–Oui, mais j’ai fini de semer, je m’ennuie.

Grand-Mère me demande alors très doucement :
–Connais-tu la plante du bonheur, Petit Mulot?
–Non, Grand-mère.
–Ah ah, dit ma grand-mère en riant et en se levant de son fauteuil.
On raconte que la plante du bonheur se trouve là-bas, de l’autre côté de la rivière, au bout de la prairie.
Et ma grand-mère pointe sa patte en direction de l’horizon.
Aussitôt, je décide de ramener la plante du bonheur.

Le temps de préparer mes affaires et d’embrasser ma grand-mère et je quitte la maison. Hop !
Je bondis sur le chemin et je rejoins vite la rivière. Dans le fil du courant se trouve un passage de pierres.
Hop et hop, je saute d’une pierre à l’autre et j’atteins facilement l’autre rive.

Encouragé par cette réussite, je traverse la prairie.
Je me faufile entre les hautes herbes. Au bout, je découvre ma récompense : un champ couvert de magnifiques fleurs jaunes, lumineuses comme autant de petits soleils.
La plante du bonheur, sans aucun doute.
Tout heureux, je sifflote :
–Pas plus dur que ça !
Juste à ce moment-là, passe une vache.
–Bonjour Dame Vache, lui dis-je, tu as bien de la chance d’habiter à côté d’un champ couvert de la plante du bonheur.
Mais la vache me regarde avec étonnement.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus