Moi, Ivan, crocodile !

ivan

 

2011
Moi, Ivan, crocodile !
Atelier du poisson soluble
Illustrations : Julia Neuhaus
Cycles 2 et 3 

Je suis très heureux de vous présenter Moi, Ivan, crocodile !, édité par les éditions de l’atelier du poisson soluble.
Cette aventure a bénéficié des images de Julia Neuhaus.
L’histoire ou plutôt un moment de l’histoire d’Ivan est racontée selon son point de vue. Ivan se décrit comme un crocodile, » même si cela ne se voit pas, » dit-il, »c’est à l’intérieur ».Ivan n’est pas dupe des taquineries des autres, il sait aussi que ses parents l’aiment et qu’il a le droit à la maison d’être un croco, de pousser le cri du croco. En classe, la maîtresse l’accompagne, apaisante. Et puis,Ivan est le seul à voir la rivière qui traverse soudain le milieu de la cour et à savoir découvrir un crocodile copain s’installant  tranquillement sur le bord.
Vous pouvez découvrir l’histoire en suivant ce lien.

Prix Tatoulu

Cet ouvrage a été sélectionné pour le prix Tatoulu (catégorie CE1) de la communauté de communes du pays de la Roche aux Fées (2011-2012).

L’avis de Ricochet

Ivan est trop gentil dit sa maitresse. Pourtant Ivan sait qu’à l’intérieur, il est un crocodile. Souffre-douleur, Ivan est entraîné dans la spirale de la souffrance par les élèves de sa classe qui se moquent de lui, le malmènent en dépit de la protection que lui offrent les adultes, ses parents qui l’aiment. Habité de visions étranges, sa personnalité clivée est apaisée par l’adresse de sa maîtresse qui fait tout pour l’intégrer à la classe. Le récit subtil est violent de René Gouichoux trouve une expression adéquate dans les collages très forts de Julia Neuhaus qui compose et décompose les corps selon les tensions qui s’expriment. Angéliques et démoniaques, les visages d’enfants découpés forment une sarabande autour du crocodile pris au piège malgré ses grandes dents qui n’effraient que lui. Une histoire profonde pour aborder une réflexion sur la différence et les relations de violence dans un groupe, sans stigmatisation ni moralisme.
Danielle Bertrand

Et aussi, entre autres :

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus